Comment répondre à: “Je veux y réfléchir” ?

Ça fait plusieurs fois que vous me posez la question.
Pas plus tard qu’hier, j’ai reçu un vocal de Florian qui me demandait:
« Quand on présente un produit à nos prospects, il nous arrive souvent, à moi et mon équipe, qu’on nous dise: je veux y réfléchir. La question c’est: pourquoi ? Qu’est-ce qu’il manquerait selon toi pour éviter cette objection ? » 
C’est une question très pertinente, parce que cette objection revient souvent.
Déjà, tu te doutes bien que lorsque ton prospect te dit ça, c’est qu’il veut tout…
Sauf réellementréfléchir.
Le problème n’est pas là.
Et tu ne peux pas trouver une solution à un problème si tu ne sais pas vraiment où il se situe.

Selon moi, il y a 4 motifs qui expliquent cette objection.

Première raison: il a eu trop d’informations.

Il a besoin de faire le tri, de comprendre.
En clair ? Il est confus.
Et un esprit confus ne prend pas de décision.
Un esprit confus n’achète pas.

Deuxième raison: ce n’est pas le décideur.

« Je veux y réfléchir » ça peut vouloir dire:
« Je vais en parler avec mon mari »
(ou n’importe quel autre décideur)

Troisième raison: la personne n’a pas l’argent.

Sauf qu’elle ne veut pas forcément l’avouer à un quasi-inconnu.
Elle pense que ça ne te regarde pas
(et c’est vrai. Pourtant, tu as besoin de cette information pour avancer…)
Comment savoir si cette interprétation est la bonne ?
Simplement en posant la question. De la manière la plus détachée et empathique possible.
Personnellement, j’aime bien répondre:
« Vous avez vraiment besoin de réfléchir, ou… C’est votre compte en banque qui a besoin de réfléchir ? »
(ou quelque chose du genre. De plutôt léger)
Si tu fais mouche, ton prospect te le fera comprendre immédiatement.
Et après c’est un travail sur une toute autre objection.

Quatrième raison: la personne ne se sent pas qualifiée

Elle ne voit pas d’intérêt en le produit ou le service.
Elle ne voit pas comment elle peut l’aider, et essaie de nous le faire savoir poliment.
C’est souvent ce motif qui revient.

Comment faire dans ce cas ?

À ce moment-là, on doit faire en sorte non pas de qualifier son prospect…
Mais de laisser le prospect se qualifier tout seul !
Plutôt que d’adopter l’attitude de: « ce produit est fait pour toi ! »
On va plutôt raconter l’histoire de quelqu’un qui utilise ces produits…
Jusqu’à ce que le prospect dise de lui-même:
« Hey ! C’est ce produit qu’il me faut ! »
(je caricature un peu. Mais à peine !
En tout cas c’est la démarche à adopter)

Et s’il est trop tard ?

Si le prospect a déjà dit « je veux y réfléchir » et que je ne peux plus revenir en arrière ?
Alors cette fois-ci on passe au follow-up.
Au suivi.
On continue de l’exposer aux produits encore et encore…
Un jour, ses problèmes (ou ses finances) vont changer.
Et il deviendra un prospect qualifié.
Ça peut prendre une semaine. Un mois. Peut-être un an. Ou même jamais.
D’où l’intérêt de rester présent dans l’esprit de ses prospects.
Car c’est celui qui occupe les pensées des gens qui récupère les clients.

Comment rester dans l’esprit de ses prospects ?

En entretenant les inscrits à ta mailing list.
En alimentant tes groupes facebook.
En postant régulièrement sur ton mur facebook.
En publiant des vidéos ou des podcasts.
En mettant des stories sur Instagram, Snapchat ou Facebook.
etc.
(et tu n’es pas obligé d’être partout à la fois ! Juste là où sont tes prospects)
Rester présent dans l’esprit de ses prospects
On en parle dans les modules 3 et 4 du programme Funnel Network.
Mais pas seulement !

Si le sujet de la vente et de la persuasion t’intéresse…

Si tu sens que maîtriser quelques compétences clés pourraient doubler ou tripler tes revenus…
Alors accroche-toi bien, parce que je prépare quelque chose de lourd sur le sujet !
Voici ce que j’aimerais que tu fasses…
Réponds à cet email, et dis-moi les problèmes que tu rencontres le plus souvent en situation de vente.
Et surtout: ce que tu attends d’un programme complet sur cet art de la persuasion.
(je tiens à ce que ça soit taillé sur mesure pour répondre à tes besoins)
Je te retrouve demain pour une nouvelle pépite.
Ton expert en « Je veux réfléchir » 
Meryl

Comment attirer les prospects grâce à la Méthode Dauphin

Je vais t’avouer quelque chose

 
Je n’ai pas passé un mois de décembre au top de ma forme.
 
Après un mauvais coup au karaté, je me suis fait une entorse à la main (gauche, heureusement !)
 
Je commence enfin à m’en remettre, mais je n’ai pas pu faire de sport depuis des semaines
 
(même la vaisselle c’était un calvaire les premiers jours…)
 
 

Ensuite ?

 
J’ai enchaîné en étant cloué au lit plusieurs jours.
 
C’est le comble pour quelqu’un qui a vendu des compléments alimentaires pendant des années…
 
Alors, je ne sais pas pour toi
Mais moi, quand je suis malade, j’aime bien regarder Netflix.
 
Avec des films où je sais que je peux poser mon cerveau sur le côté et ne pas avoir à réfléchir.
 
(limite, les dessins-animés y’a rien de tel ! Quand tu as l’impression d’avoir à nouveau huit ans, blotti dans ta couette…)
 
 

Là, j’ai eu une idée.

 
Autant joindre l’utile à l’agréable, et regarder un documentaire animalier.
 
J’ai été juste… Fasciné !
 
La beauté de la nature, les images en ultra-méga-haute-définition.
 
Le calme…
 
(Et pas le genre de reportage où le bébé pingouin est rejeté par sa famille et tu pleures tout le long du documentaire. Non)
Du coup j’ai appris plein de trucs.
 
Tu le sais certainement, les dauphins font partie des animaux les plus intelligents de la planète.
 
 

Certaines espèces ont même mis au point une méthode particulière pour se nourrir.

 
Un véritable système (tu vois où je veux en venir ?)
 
Ce qu’ils vont faire, c’est d’abord trouver un banc de poissons.
 
Puis ils vont effectuer des grands cercles autour de celui-ci, en remuant le sable dans leur mouvement.
 
Le sable va alors former une sorte d’anneau concentrique qui va se refermer sur les poissons.
 
À ce moment-là, les poissons oppressés vont tous bondir hors de l’eau et sauter par-dessus le mur circulaire…
 
… Pour venir se loger droit dans le bec des dauphins qui les attendent bien sagement de l’autre côté.
 

Tu dois t’inspirer de ces pêcheurs extraordinaires.

Première étape: repérer un banc de poissons.

 
Identifier là où sont tes prospects, et s’y rendre.
 
 

Deuxième étape: les faire se sentir pris au piège.

 
Leur mettre leurs problèmes sous le nez, et les faire réaliser qu’ils ont besoin de s’en sortir.
 
Et cela, grâce un système précis.
 
 

Troisième étape: attendre patiemment qu’ils viennent à toi.

 
En tant qu’apporteur de solutions, tu n’as plus qu’à attendre que les prospects se jettent dans tes bras.
 
(évidemment, l’idée c’est d’accueillir tes poissons les bras ouverts pour les aider. Et non pas de les croquer. Mais la métaphore fonctionne quand même)
 
 

Cette méthode Dauphin, c’est comme ça que j’aurais pu appeler ma Machine à Parrainer.

 
Si tu veux enfin faire fonctionner un système pour toi
 
Au lieu de partir à la chasse aux prospects qui fuient en te voyant arriver
 
Et ne plus avoir qu’à ouvrir le gosier en attendant tes poissons
 
C’est le moment de rejoindre le Funnel Network.
 
Et si ce système ne te dit toujours rien, c’est qu’il est temps que tu visionnes le replay de ma dernière conférence en ligne gratuite !
 
(le replay est disponible jusque ce soir minuit sur le lien ci-dessous, après il sera retiré)
 
 
Exactement comme mon offre de lancement que j’ai conservée pour ce début d’année.
 
Profite des -50% sur le programme complet en cliquant ici:
 
À tout de suite dans la conférence en ligne,
Ton expert en dauphins,
Meryl

Les bonnes résolutions, c’est pour les losers

Chaque année c’est pareil.
Au premier janvier, encore dans l’euphorie des fêtes et plein d’optimiste…
Les gens prennent des bonnes résolutions.
« Je me mets au sport » 
 
« Je fais un régime » 
 
« J’arrête de fumer » 
 
« Je passe moins de temps devant un écran » 
 
« Je passe plus de temps avec ma famille » 
Le problème avec ces résolutions ?
C’est que ce sont de simples voeux.
Pas des objectifs gravés dans le marbre.
Et c’est ce qui explique que 80% des Français ne les respectent pas plus d’un mois.
(pas la peine de travailler à l’INSEE pour s’en rendre compte, il suffit de voir l’afflux de début d’année vers les salles de sport, et la désertion complète à partir de février-mars…)

Mais toi, tu ne fais pas partie de ces gens-là.

Tu n’es pas de ceux qui ont une vague idée en tête et qui espèrent que ça va se réaliser.
En tant qu’entrepreneur (ou entrepreneur dans l’âme)
Tu sais te fixer des objectifs.
Des buts écrits noir sur blanc sur du papier.
Chiffrés. Avec un plan d’action et une deadline.
(au passage, les plans sont fait pour ne pas être respectés. Ce n’est pas grave si tu changes d’itinéraire en route – pourvu que tu te rapproches de ta destination)

Cette année, tu sais que tu veux enfin avoir les résultats que tu mérites dans ta société de marketing de réseau.

Ça fait déjà plusieurs mois que tu as démarré.
Tu connais parfaitement tes produits, la compagnie et le plan de rémunération.
 
En fait, tu as déjà recruté quelques partenaires et parrainé des clients.
 
Tu as même commencé à construire une équipe !
 
C’est juste que ce n’est pas assez stable ou assez rapide pour toi.

Sauf qu’en 2019, tu sais que c’est TON année.

Tu es prêt à obtenir les commissions et la reconnaissance à la hauteur de ton implication.
Et ce n’est pas une bonne résolution.
C’est un objectif ancré dans le marbre.
(D’ailleurs Napoleon Hill, dans « Réfléchissez et devenez riche », recommande pour cela d’avoir un plan précis et de s’entourer des meilleurs)

Je ne suis pas le meilleur networker.

Mais je suis le meilleur quand il s’agit de construire des systèmes pour multiplier les parrainages.
La bonne nouvelle ?
Si tu es sérieux et engagé envers ton objectif
Je suis prêt à te livrer tout ce que je sais.
À te montrer comment tu peux créer ton tunnel de vente pour attirer des prospects à volonté
Et te démarquer de 99% des distributeurs qui ignorent tout de cette méthode.
Je te livrerai non seulement les stratégies clés pour réussir
Mais je te partagerai aussi mon écran
Step-by-step
Et je te guiderai de A à Z vers l’érection la construction de ta Machine à Parrainer.
 
 
Et parce que je veux t’encourager pour cette nouvelle année,
 
Le programme Funnel Network est à son prix de lancement (-50% !)
 
Je comptais le remettre à son prix d’origine aujourd’hui, mais j’ai décidé de prolonger l’offre jusque demain soir.
 
 
Funnel Network à moitié prix, c’est valable pour les 48 prochaines heures seulement.
 
Alors si tu es engagé envers tes objectifs
 
Et que tu veux faire du MLM 3.0 en 2019
 
 
Clique ici pour démarrer:
 
(tu as juste à laisser ton mail pour accéder au replay de ma conférence en ligne, avec barre de défilement, et tu peux accéder à la page d’inscription à tout moment)
À tout de suite de l’autre côté,
Meryl