Le gros problème avec ta liste de noms

Quand tu commences une activité de MLM, la première chose que l’on te demande, c’est de faire ta “liste de non”

(pardon… Ta liste de NOMS)

Ensuite, tu les contactes un par un pour les inviter à un événement avec cinquante personnes, ou à une conférence en ligne sur Zoom.

Le but ?

Leur faire découvrir ta nouvelle activité et les produits que tu proposes.

Seulement voilà. Ton pote trouve ça louche que tu ne lui expliques pas le projet sur-le-champ, avec tes mots.

Ta cousine ne comprend pas pourquoi elle doit libérer une heure de son temps, alors qu’elle a déjà plein de choses sur le feu dans sa vie perso.

Et tes anciens camarades de lycée sont ultra-sceptiques que tu reviennes leur parler, après quelques années sans contact.

Résultat ?

Tu vas peut-être avoir quelques personnes qui vont être exposées à l’information. Et, par chance, tu vas peut-être en parrainer quelques uns.

Quant aux 90-95 autres % qui ne vont pas devenir clients ou distributeurs, ils gardent un a priori peu flatteur de ton activité.

(je te rappelle qu’ils n’ont pas eu d’explication, et que tu n’as pas voulu leur dire toi-même…)

Et on se demande pourquoi le marketing de réseau a mauvaise réputation aujourd’hui…

Le problème avec cette “liste de noms”, c’est qu’elle n’est pas illimitée.

Et comme tu en est conscient, tu te mets une pression monstre à chaque invitation.

Ça t’est déjà arrivé de dire, quand quelqu’un déclinait ton invitation: “mince, lui c’était ma valeur sûre. Je comptais vraiment sur lui” ?

(avoue, tu l’imaginais déjà en top-leader de ta société…)

Si oui, tu souffres clairement du syndrome de la Liste Pas Infinie.

Et c’est tout à fait normal ! Parce qu’on t’a fait croire que ton succès dans le MLM dépendait du nombre de personnes que tu connaissais.

Et que si tu “cramais” les noms de ta liste, tu n’aurais bientôt plus personne à contacter (ce qui équivaut à la mort dans le MLM).

Heureusement, il existe une façon d’augmenter sa liste de contacts. Ça s’appelle “se faire de nouveaux amis” !

Si tu fais un bon travail de réseautage, et que tu fais en sorte de devenir une personne de qualité pour les autres, d’ici quelques mois tu auras des dizaines et des dizaines de nouvelles personnes avec qui partager ton activité.

Sauf que toi, tu n’as pas envie de parrainer dans 6 mois, je me trompe ?

Eh non.

Alors comment faire pour:
– parrainer de nouveaux clients et partenaires, sans avoir besoin de solliciter mes amis et ma famille qui m’ont tous déjà dit “non” trois fois ?

– construire une liste de nouveaux amis, qui me servira sur le long-terme, tout en obtenant déjà des résultats sur le court-terme ?

– obtenir de nouveaux partenaires sur lesquels me concentrer pour faire grossir notre équipe, afin que tout ne repose plus que sur mes seules épaules ?

La réponse est simple: au lieu de se focaliser sur les 100 ou 200 personnes que tu connais…

… Apprendre à parrainer les 10 ou 20 millions de personnes que tu ne connais pas encore.

Donc la nouvelle question c’est:
– comment convertir des inconnus (marché froid) en des distributeurs motivés, sans passer trois ans à construire une relation de confiance ?

– est-ce que c’est seulement possible ?

Oui, c’est possible.

Tout ça, c’est ce que font des dizaines de mes élèves dans le cadre du programme Funnel Network.

Ils ne le font pas du jour au lendemain – il y a quand même 20 heures de cours extrêmement détaillés – mais ils le font.

Si tu veux démarrer avant la foule de nouveaux élèves à la rentrée de septembre, c’est par ici que ça se passe:

https://www.funnel-network.com/programme

Funnellement,

Meryl

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.