Mais quel boulet !

Le boulet, c’est moi !
Tu as sans doute reçu un mail qui t’invitait urgemment à profiter des dernières heures d’ouverture du Funnel Network.
En te disant que les portes fermaient
Qu’après, la réduction de -50% c’était fini
Que tu n’avais que jusque jeudi soir pour pour démarrer
Et que, je cite, « si tu lis ce mail vendredi, il est déjà trop tard » 

Le problème ?
Tu as reçu ce mail vendredi matin.
Alors que les portes étaient déjà closes.
WTF ?
Encore une technique marketing un peu saugrenue de la part de Meryl ?
Non.
Juste une boulette (sorry)

Pour l’anecdote, je rédige souvent mes mails le soir pour le matin.
Dès que c’est fait, je planifie l’envoi pour « Tomorrow, 9 am » 
Et tout le monde croit que je me suis levé à 8 heures pour rédiger un pavé (sorry again)

Mais il y a un truc que j’ai pas vu venir…
C’est que mercredi soir, j’ai travaillé jusque tard dans la nuit.
Donc j’ai rédigé mon petit mail de Jour J, je l’ai programmé, et je suis parti me couché.
Sauf qu’il était minuit passé – il était alors jeudi.
Devine ce que ça a fait quand j’ai cliqué sur « Envoyer Tomorrow 9 am » …

Bah oui.
Vu qu’on était (techniquement) jeudi matin
J’ai programmé le mail pour le lendemain, donc vendredi.
C’est ce qui explique que tu as reçu mes emails pressants… Le jour d’après.
Bien sûr, je ne me suis pas inquiété une seconde d’avoir zéro retours, ni même de ne pas recevoir mes emails tests…

Ah, le boulet !
Mais bon, on se refait pas.
Comme ça, ça te fait un bon exemple de chose à ne PAS faire avec ton autorépondeur.

De toute façon, ça faisait déjà une paire de jours que j’annonçais la fermeture du programme.
Je crois que les personnes réellement motivées sont toutes parvenues à s’inscrire à temps.
Pour les autres ?
Ce n’est pas grave.
Je vous prépare un Funnel Network 2.0 aux petits oignons.
Entre autres.

Excellente semaine à toi !

Meryl
Ton Funnel Coach
(c’est ma nouvelle auto-appellation. Si c’est naze je compte sur vous pour me le dire)
PS: je le confirme, les portes du Funnel Network sont temporairement closes. Je n’accepte plus que les candidatures VIP. Autrement dit pour un accompagnement de plusieurs mois et la création d’un tunnel de vente intégral par mes soins. Si tu fais partie de la minorité de concernés, tu peux directement répondre à ce mail. Attention, si tu n’es pas prêt à investir une somme à quatre chiffres pour en recevoir cinq, ne clique même pas sur « Répondre ».

Le livre préféré de Tony Robbins

À la fin de ce mail, je t’offre le meilleur cours de marketing que j’ai jamais eu.
Cela étant dit, j’espère que l’email d’hier t’a plu.
Peut-être que toi aussi tu as démarré ton essai gratuit de Clickfunnels.
Je te le souhaite.
Sache que je ne t’ai pas tout dit à ce sujet.
Je ne t’ai pas encore dévoilé la raison #1 pour laquelle Russel Brunson a toute mon admiration.
La voici.

Ses deux livres sont tout bonnement les meilleurs livres que j’aie lus sur le marketing.

Et sur le business en général
(pourtant, j’en ai avalé des kilos de pages)

DotComSecrets.

 

Expert Secrets.

Ils viennent tout droit s’installer sur le podium des livres qui m’ont apporté le meilleur retour sur investissement.
Juste à côté de « Comment se faire des amis », et peut-être « Go Pro ».
(si ces références ne te disent rien, je t’invite à jeter un oeil sur Amazon)

C’est simple: je n’ai pas lâché mon stabilo de toute la lecture.

À chaque page, je prenais une claque.
Pourtant, le bouquin paye pas de mine !
La moitié ?
Ce sont des petits dessins qu’un enfant de cinq ans aurait pu faire.
Et c’est justement ça que j’ai adoré.

DotComSecrets, c’est beaucoup d’anecdotes, de storytelling.

Avec des directives concrètes et applicables de suite.
Une structure logique tout au long du livre, comme si l’auteur nous prenait par la main.
Le tout résumé avec des petits schémas
(un peu dans le style de Funnel Network. Puisque je m’en suis inspiré)

La plupart du temps ?

On oublie ce qu’on a lu la veille.
Et on range le livre sur son étagère sans même se rappeler de quoi il parlait
(alors qu’on a passé dix heures à le lire !)
Celui-là ?

Je n’ai même pas besoin de le relire.

J’ai juste à feuilleter les pages, et à regarder les dessins.
À eux seuls, ils me rappellent de quoi parle le chapitre.
Je trouve ça juste gé-nial.
Tous les livres business devraient suivre ce même principe.
(un peu comme Buzan et ses mindmaps)

C’est vrai, actuellement le livre n’existe qu’en version originale.

En anglais.
Mais c’est un anglais très basique !
Et ça vaut le coup de faire l’effort
(d’autant que ça fera travailler ta LV1)
Sachant que les Etats-Unis ont souvent plusieurs années d’avance sur nous,
Ça me parait rentable de lire (lentement) des conseils qui valent de l’or.
Personnellement, je serais prêt à déchiffrer des hiéroglyphes s’ils m’expliquaient comment faire du business en 2030 !

Au début de ce mail, je t’ai promis le meilleur cours marketing gratuitement.

Parce que ce livre (ou plutôt cette série de deux livres) c’est le meilleur prof que j’aie eu.
Et il est gratuit.
Zéro euros.
(tu as juste à payer les frais de port. Bon vu qu’on est de l’autre côté de l’océan ça doit faire quelque chose comme quatorze balles.
Soit le prix d’un livre habituel à la Fnac)
Si tu me fais confiance, et si tu as au moins un niveau 5ème en anglais
(ou si tu as juste soif d’apprendre des meilleurs)
Clique ici pour voir le livre qui m’a le plus (r)apporté:
(c’est un lien affilié. Ça ne change pas le prix pour toi, mais je touche un petit quelque chose si tu passes par celui-ci)

Même Anthony Robbins en parle !

(et quand Tony parle de toi, c’est que tu es très, très loin)
Et je t’ai pas encore dit qui avait préfacé le deuxième volume…
Sur ce, bonne lecture !
À très vite
Meryl
« Un processus simple que n’importe quelle entreprise peut utiliser pour augmenter leur traffic, leurs conversions et leurs ventes en ligne de manière géométrique ! »(Tony Robbins)
NB: les membres privilégiés ont lu ce post des heures avant toi. Pour t’inscrire gratuitement, et recevoir mes meilleurs conseils chaque jour par mail, rendez-vous ici: https://www.funnel-network.com/optin-newsletter

Pourquoi on adore Jean-Luc Reichmann (et le secret que tu devrais adopter pour ton marketing)

Pourquoi est-ce que tu devrais te mettre à l’email marketing ?

Pour la même raison que tu as monté ton business ou démarré un marketing de réseau:
Pour réaliser davantage de ventes !
(et qui dit « ventes », dit « nouvelles personnes que j’ai aidées »
Et dit « argent », dit « liberté ».)

Je t’ai promis 3 raisons un peu plus approfondies.

Dans le dernier email que tu as reçu, je te montre statistiquement combien la fortune réside dans le suivi.
Et le jour d’avant, j’ai commencé par te prouver que tu touchais davantage de prospects par mail que nul part ailleurs.
Aujourd’hui, je vais te donner la dernière raison
(avant de clore ce sujet pour cette semaine)

Raison #3: Créer unien privilégié avec ton audience

Est-ce que tu t’es déjà demandé pourquoi Jean-Luc Reichmann figurait parmi les animateurs préférés des Français ?
La réponse ?
Parce qu’il leur donnait un rendez-vous amical, tous les midis.
Je ne sais pas si tu plutôt « Douze Coups de Midi » ou « Attention à la marche » (si tu es comme moi tu ne regardes plus la télé depuis des années…)
Mais le fait de retrouver le même animateur, tous les jours, à la même heure, ça créé une forme de proximité.
Et même ?
De complicité.
Bien sûr, la sympathie du personnage y joue pour beaucoup.
Nagui ?
C’est la même chose. Avec même plusieurs émissions au cours de la même journée.
 

Qu’est-ce que je suis en train de te dire ?

Sûrement pas que tu dois faire le show à la télé
(même si mon ami Chris et moi avons en commun que nous avons bien essayé, en allant sur les plateaux de TF1, France 2 et France 3 pour des jeux télé…)
En fait, je ne sais pas si ces animateurs sont aimés parce qu’ils sont souvent à la télé,
Ou s’ils sont souvent à la télé parce qu’ils sont aimés.
Peu importe.

Toi, par contre ?

Tu dois être régulier.
Donner un rendez-vous dans l’esprit de ton public (enfin, de tes prospects).
Imagine que tous les jours, à la même heure, un inconnu bienveillant t’offre son meilleur conseil pour te sortir de ton problème.
Et qu’en plus il fait 2-3 blagues.
Tu penses pas qu’avec le temps, cet inconnu finirait par devenir ton ami ?
Et que s’il te recommandait de rejoindre tel ou tel programme ou compagnie, tu suivrais son conseil ?
 

Moi, je le pense.

Et beaucoup de mes lecteurs le pensent aussi.
Car c’est la force de l’email marketing:
Créer un lien privilégié.
 

Pour peu que tu sois régulier, et que tu apportes de la valeur.

Ainsi qu’un certain nombre de règles (pas si intuitives que ça) que je te développe dans mon programme.
Parce que si tu veux faire tourner ton business en automatique
Et parrainer à foison pour ta compagnie de MLM
L’email est in-dis-pensable
(celui qui te dit le contraire est bloqué en 2013)
Tu peux retrouver ma conférence complète en replay juste ici:
Et je t’y donne mes 3 secrets pour monter une véritable Machine à Parrainer
(avec une offre irresistible à la fin)
En attendant, je te retrouve lundi pour une autre pépite
Le temps de te laisser digérer tout ce qu’on a vu cette semaine.
Bon week-end, et à tout de suite sur le replay du webinaire.
Meryl
NB: les membres privilégiés ont lu ce post des heures avant toi. Pour t’inscrire gratuitement, et recevoir mes meilleurs conseils chaque jour par mail, rendez-vous ici: https://www.funnel-network.com/optin-newsletter

L’erreur que font 90% des représentants (et comment ne pas en faire partie)

Est-ce que tu as déjà entendu ça ?

« La fortune réside dans le suivi » 

Ou dans le follow up, comme disent nos amis anglo-saxons.

Je sais pas toi, mais moi j’ai toujours été très nul en follow up.

Renvoyer un message à un prospect pour savoir où il en est
Prendre des nouvelles pour rester dans son esprit
Publier sur les réseaux sociaux pour qu’on pense à nous
Et, parfois, essayer d’être (trop ?) sympathique de manière totalement intéressée
Souvent ?
Ça fait même fuir le prospect.
Les miens ?
Ils finissaient par ne même plus me répondre.
Parce qu’ils sentaient que je prenais des nouvelles dans le seul but de parler à nouveau de la petite présentation qu’ils avaient eue.
Que celui qui n’a jamais eu un « Vu » (mais non répondu) sur Messenger me jette la première pierre !
Et le pire ?
C’est qu’on ne comprend pas pourquoi notre prospect
Si curieux et flamboyant lorsqu’on lui a présenté nos produits ou notre opportunité
Ne daigne pas nous répondre quand on revient vers lui
Tout ça ?
Ça m’a un peu saoulé (je te le dis franchement)
Je préfère mille fois donner une présentation enthousiasmante à une foule de clients potentiels
Que de faire le suivi des prospects, un par un
Parce que ça me donne l’impression d’être un gros relou
Comme un célibataire qui n’a pas pé-cho depuis trois mois
(je sais, l’image est dure.)

Si tu es comme moi, c’est pas trop dans ta nature le follow up

Pourtant, la « fortune » c’est là-bas qu’elle se trouve visiblement
C’est pas moi qui le dis, c’est The Social Media Press
Juge par toi-même
(je ne vais pas te faire l’affront de te traduire l’image)
Ce qu’ils faut retenir ?
« 80% des ventes requièrent 5 expositions de suivi après la rencontre.
 
48% des vendeurs abandonnent après 1 seule exposition » 
« Attends Meryl.
 
Ça veut dire que l’immense majorité des prospects n’ont pas eu un suivi suffisant pour que, statistiquement, ils puissent passer commande ? » 
Yep.
Ça m’est déjà arrivé qu’un prospect me dise:
« Je voulais démarrer déjà il y a quelques mois, mais le type qui m’a parlé de ce business n’a jamais repris contact » 
Je te jure que c’est arrivé. Dingue, non ?

Conclusion ?

Le follow-up est une étape cruciale.
C’est pourquoi j’y ai dédié un module entier dans mon programme Sales Mastery
(ne t’énerve pas, il n’est pas encore sorti !)
Et si je te disais, pour patienter, qu’il existait un moyen simple et peu cher de réaliser ce follow-up ?
De manière… Au-to-ma-tique ?
Tu l’as deviné.
L’email marketing.
Et cette histoire de follow-up, c’est précisément la deuxième raison pour laquelle tu devrais avoir un auto-répondeur pour faire de l’email marketing.
(on a vu la première hier. Si tu as suivi, c’était parce que l’email est le meilleur moyen de délivrer ton message à tes prospects)

Le but de l’autorépondeur ?

(l’outil qui permet l’email marketing)
Créer une séquence automatique d’emails qui convertiront tes prospects en clients.
Et ainsi te démarquer de 90% des vendeursqui abandonnent après la 3ème exposition.

Quel autorépondeur choisir ?

J’en parlerai dans un autre mail.
Mes Funnel Networkers ont déjà eu la réponse (ainsi qu’une foule de directives à suivre) dans le module 3.
C’est marqué ici, dans le programme:
Je te retrouve demain pour te donner la 3ème raison pour laquelle tu devrais te mettre à l’email marketing
Et je t’envoie ça grâce à mon super auto-répondeur 😉
Meryl
NB: les membres privilégiés ont lu ce post des heures avant toi. Pour t’inscrire gratuitement, et recevoir mes meilleurs conseils chaque jour par mail, rendez-vous ici: https://www.funnel-network.com/optin-newsletter

3 raisons de se mettre à l’emailing

Salut, c’est moi.
Tu t’attendais probablement à recevoir cet email aujourd’hui
(ou à voir ce post facebook, ou cet article de blog, suivant d’où tu me lis…)
Je le sais parce que tu as l’habitude de voir « Meryl Camus » dans ta boîte de réception.
Et si tu me suis depuis longtemps, c’est peut-être même devenu un réflexe pour toi que d’ouvrir mes mails.
Moi ?
Je suis carrément devenuaccroau contenu de certains marketeurs.
(Presque autant que la redbull, à une époque)

La question, c’est: comment rendre accro tes prospects à ton contenu ?

Réponse: l’email marketing.
(c’est le sujet du jour, si jamais cela t’a échappé)

Donc l’email marketing, c’est l’art de vendre par email.

Jusque là, ça va.
Mais à l’heure de facebook, instagram, messenger bots, youtube, et autres joyeusetés
On pourrait penser qu’envoyer des mails c’est comme revenir sous Windows 95.
Et effectivement, c’est une méthode contre-intuitive.
Encore plus si on se met à « mailer » tous les jours !
Là on se dit que c’est carrément du suicide marketing.
Mais on ne pourrait pas être plus loin de la vérité.
Je vais te donner, 3 bonnes raisons de se mettre à l’email marketing
(et si possible, à l’email quotidien !)

Raison #1: Rien ne sert de bien chanter si personne n’est là pour écouter

Tu peux avoir le niveau des gagnants de The Voice
Avoir l’oreille absolue
Et savoir jouer de quatre instruments (en même temps, bien sûr)…
Cela n’a aucune importance si tu n’as pas un public pour t’écouter.

Dans ton business, c’est pareil.

Tu peux tourner des vidéos Youtube en 4K et donner des conseils en or
Personne n’en profitera si personne ne clique.
Ou si personne ne sait que tu existes.

Ta page facebook ?

C’est encore pire. Tu as vu la gueule du reach dernièrement ?
Est-ce que tu sais à combien de % de tes « fans » tes publications sont montrées ?
Ne regarde pas, ça risque de te décourager.
Ton blog ?
Il vaudrait mieux que tu sois là depuis un moment si tu veux que Google te mette en avant.

Et si je te disais qu’il existait un moyen simple et efficace pour que 100% des personnes qui te suivent voient ton message ?

Il existe, et il s’agit de la bonne vieille boîte email.

Tu peux envoyer du contenu à 100, 1000, ou 1.000.000 de personnes…
Ils recevront tous (sans exception) ton email.
Est-ce qu’ils vont cliquer ?
Est-ce qu’ils vont lire ?
Est-ce qu’ils vont acheter ou candidater ?
Peut-être que oui, peut-être que non. Ça, c’est un autre travail.
Mais au moins, tu toucheston audience.
Ce qui n’est clairement pas le cas avec les autres moyens que j’ai cités plus haut.

Je ne te dis pas d’abandonner les réseaux sociaux

Je te dis simplement que ce qui marche le mieux, c’est l’email.
Si tu ne me crois pas, il existe un tas d’infographies et de statistiques que tu peux retrouver en ligne.
La seule qui devrait t’intéresser ?
C’est que l’email est environ 40 fois plus efficace que Facebook et Twitter combinés lorsqu’il s’agit de convertir un prospect en client.
(source: McKinsey & Cie)

C’est du bon sens.

Les gens sont sur les réseaux sociaux pour se détendre
Jouer, discuter…
Pas pour faire des affaires.
Mais quand ils ouvrent ton email, ils savent qu’on va parler de ce qui les intéresse.
De leurs projets, de leurs objectifs, de leurs rêves.
En ouvrant ton email, ils savent que tu vas peut-être leur proposer une solution payante.
L’environnement est totalement différent.
Ça, c’était pour la raison #1.
Je te propose de voir les prochaines demain.

Si tu es déjà convaincu par l’emailing, sache que j’en ferai peut-être l’objet de mon prochain programme.

Je ne sais pas. À voir, tu me dis.
Et si tu te dis que tu ferais la différence en mettant ça en place dans ton activité
Sache que j’y ai dédié un module entier dans Funnel Network.
Je te montre:
  • Comment mettre en place ton autorépondeur
  • Comment créer une séquence email qui fera le suivi de tes prospects pour toi
  • Comment rendre ton offre irresistible grâce à des techniques de copywriting avancées
  • La check-list d’un mail qui vend
  • etc.
L’accès à ce cours, ainsi qu’à celui sur les tunnels de vente, le story-telling, le traffic et la vente
Demain, on va justement parler de comment vendre par email grâce à un système de suivi optimisé.
Excellente journée,
Meryl
NB: les membres privilégiés ont lu ce post des heures avant toi. Pour t’inscrire gratuitement, et recevoir mes meilleurs conseils chaque jour par mail, rendez-vous ici: https://www.funnel-network.com/optin-newsletter